Zen Waza Kai

L’école de la Zen Waza Kai reste dans la filière classique du JUJUTSU. Le port du Hakama, rappelle le jujutsu ancestral. Certains nous confondent avec des pratiquants d’Aikido mais il n’en est rien. C’est bien une école de pur jujutsu. Ses formes ont été arrondies par le goshin jutsu mais les bases, sont classiques. On y garde la terminologie japonaise, et l’art de chuter correctement, y est assez développé.

La pratique des armes blanches y est aussi présente, associant les pratiques du jujutsu classique, et ses clés et projections « standards », et l’art d’une défense efficace et expéditive, provenant du goshin-jutsu.

Qu’est ce qui caractérise la ZEN WAZA KAI ?

  1. la proximité dans la défense (le corps à corps),
  2. la mobilité et la pratique de l’art des déséquilibres dans la défense,
  3. la pratique d’un style ‘aérien’ en projection et chute (mais confortable, en finalité),
  4. la pratique des armes réelles à partir de la ceinture noire,
  5. l’exécution d’un KATA spécifique à la ZEN WAZA KAI pour le passage de la ceinture noire 1er dan,
  6. l’exécution de KATA internationaux connus (goshin jutsu, Kime no KATA, et autres…),
  7. l’exécution d’un KATA pour l’accès à la ceinture verte (préparant le pratiquant aux attitudes martiales),
  8. un programme découpé par ceinture avec des mouvements obligatoires, et d’autres optionnels, qui tiennent compte des aptitudes de tout le monde: